• Thomas Piketty, le « gala économiste » intelligent et brillant a publié Le Capital du XXI éme siècle
    Qui a lu le pavé de 964 pages ? tout est fait pour « prouver » sa thèse, même le pire : inexactitudes, courbe  » maison » et concerne uniquement les fortunes des 1% et non les riches, je rappelle que les riches, dixit le président, gagnent 4000 €uros. On oublie les 99% qui se sont enrichis.

  • Le grand enrichissement a provoqué une baisse des inégalités sans précédent en matière d’accès à la consommation, la longévité, l’espérance de vie, l’accès à l’éducation, aux loisirs, acquisitions d’une maison, voiture, smartphone, voyages en avion, navigation gps, mais aussi correction de la vision, médicaments traitant des affections allant de l’hypertension aux dysfonctionnements érectiles,  Etc…

  • Quant à la fortune des 1% ne créent t ils pas de la richesse et des emplois et innovations qui profitent à tous? je ne les plains pas, mais en 5 ans 50% d’entre eux ont disparus! , en 2013, 33 000 entreprises ont disparues. Dans le monde réel, les capitalistes sont dans un système Profits et Pertes. Il est abusif et faux de dire comme le fait TK que l’accumulation de richesse s’opère de manière quasi automatique.

  • Cas exemplaire, l’après seconde guerre mondiale les inégalités de revenus et patrimoine étaient au plus bas. Résultat, Hitler et le Communisme pur et dur.

  • De plus Un Tiers du patrimoine appartient aux classes moyennes.

  • La plupart des « fortunes » sont des entrepreneurs qui créent de l’emploi ou le maintiennent.
    Inexactitude grave les gens de plus de 65 ans ne sont pas pris en compte, pas de retraite dans le patrimoine, pourquoi?
    Je m’arrêterai là, la liste est trop longue. Quant sa fameuse formule: r > g. r = taux de rendement et g = Croissance , malgré ça, depuis 1980, 80% des fortunés ont perdu leur fameuse fortune.
    Conclusion, il semble que TK est un « bon catholique » jaloux et .. très intelligent, manipulateur et prêt à tout pour prouver sa thèse déjà décidée dès la première ligne. Il fait partie de ce que j’appelle les « gala économistes » Show man comme Stiglitz, Attali etc…
    Il aurait du s’attaquer à «  l’ennemi c’est la finance »

  • Devant la levée de bouclier provoquée par son livre, il a,  c’est tout à son honneur, dit lui même qu’il y avait des inexactitudes à corriger et qu’il était un sociologue qui raconte une histoire !

 Rédigé par : editoriauxinterdits | le 02 mars 2016 à 11:22 | RépondreSignaler un abus |